Blog

Comment vieillir en optimisant son capital santé?

L'ostéopathie prend en charge les patients depuis la naissance jusqu'à l'âge le plus avancé, car en réalité il n'y a pas de limite d'âge pour consulter un ostéopathe. 


L'ostéopathie offre de très bons résultats pour :


  • les douleurs et les blocages articulaires,
  • l'arthrose et les douleurs à la marche,
  • les douleurs cervicales, dorsales et lombaires,
  • les névralgies, sciatiques, cruralgies, douleurs du canal carpien…
  • les tendinites,
  • les symptômes mécaniques des suites de chutes et de traumatismes,
  • la prévention de nombreux troubles liés au vieillissement,
  • la préparation et la récupération dans les suites d'intervention chirurgicale.

En effet, l'ostéopathie vise à prévenir l'apparition des troubles corporels (posturaux, physiologiques, organiques) par son action sur :


  • la mobilité : articulaire, viscérale, crânienne, au sein des tissus et des articulations,
  • le relâchement des tensions : musculaires, ligamentaires, organiques, qui sont autant de barrages à la libre circulation des uides corporels (sang,lymphe) et sont la cause de douleurs, d'inammations et de symptômes dégénératifs,
  • la posture : par la lutte contre le déséquilibre des ceintures (épaules, bassin), les déformations et l'aaissement vertébral ainsi que l'atrophie musculaire,
  • le bon fonctionnement organique (mobilité, motilité et innervation organique) : action sur les troubles du transit intestinal,l'incontinence urinaire, les troubles du foie et de la vésicule biliaire…

Par sa prise en charge globale, l'ostéopathe va pouvoir lutter efficacement contre le vieillissement physique, en améliorant la mobilité générale des articulations et des tissus, en relâchant les tensions anormales, inutiles et douloureuses, ainsi qu'en luttant contre l'enraidissement bien connu de la colonne vertébrale et des symptômes associés (lumbagos, arthrose, sciatique, cruralgie, névralgie d'Arnold…).


L'ostéopathe optimise les ressources de l'organisme, renforce le potentiel d'auto-correction et d'autoguérison du corps.


Dans le cadre spécifique de la prise en charge des séniors, l'ostéopathe préconise un entretien régulier, basé sur deux à quatre séances annuelles.


Les techniques sont douces et indolores, personnalisées en fonction du patient, offrant en plus d'un soulagement et de l'amélioration des symptômes